Les oméga 9

L’acide oléique est le principal représentant de ce groupe. On le trouve dans l’huile d’olive, mais aussi dans l’huile de tournesol oléique (issue d’une variété de tournesol). La présence importante d’oméga 9 dans une huile lui confère une stabilité élevée aux hautes températures en cuisson et friture par exemple. L’apport quotidien moyen en acides gras de la famille des oméga 9 est nettement insuffisant au regard des recommandations*.

BON A SAVOIR : Huile de tournesol et huile de tournesol oléique

Plusieurs huiles de tournesol sont aujourd’hui proposées au consommateur. Ainsi, certaines sont naturellement riches en oméga 6 (environ 60%), et d’autres en oméga 9. Ces dernières, contenant de 75 à 90% d’oméga 9, sont appelées huiles de tournesol oléique. Leur composition en acides gras est proche de celle de l’huile d’olive, la teneur importante en acide oléique étant obtenue par un choix judicieux des variétés de tournesol utilisées. La consommation de ces différentes huiles de tournesol participe à la variété des apports possibles en acides gras d’origine végétale.

img-omega9

*Analyse des apports nutritionnels en acides gras de la population française à partir des données INCA 2 – 2015.