Matières grasses et idées reçues

Certaines huiles sont moins grasses que d’autres.

FAUX

ideesrecues1Toutes les huiles apportent principalement des lipides et sont donc équivalentes en termes d’apport calorique (10 g d’huile équivaut à 90 Kilocalories). En revanche, leur composition respective en acides gras diffère et leur confère des caractéristiques nutritionnels spécifiques :

  • Les huiles d’olive et huiles de tournesol oléique sont naturellement riches en oméga 9,
  • Les huiles de tournesol, de germe de maïs et de pépins de raisin sont naturellement riches en oméga 6,
  • Les huiles de colza, de noix et de lin sont naturellement riches en oméga 3.

Il faut supprimer les matières grasses lors d’un régime amaigrissant.

FAUX

img-ideesrecues2Dans le cadre d’un régime amaigrissant, il est recommandé de maintenir une alimentation équilibrée et variée. Sauf en cas d’avis médical particulier, il ne faut pas éliminer un groupe d’aliments. Les matières grasses végétales apportent des nutriments (vitamine E, acides gras essentiels) qui sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme et que notre corps est incapable de synthétiser. Il ne faut donc pas supprimer les matières grasses, mais contrôler les quantités consommées, par exemple en comptant le nombre de cuillères d’huile d’un assaisonnement ou en privilégiant les matières grasses allégées pour les tartines plutôt que le beurre traditionnel. L’idéal est de consommer 1 à 2 cuillerées à soupe d’huile par personne et par jour pour cuire et assaisonner (1 cuillerée à soupe d’huile = 10 g) et 1 portion de margarine végétale en plus par jour (1 portion de 10 g = 5 g de matières grasses).

Pour une bonne santé, il faut varier les matières grasses consommées.

VRAI

ideerecue3Les matières grasses sont indispensables à une alimentation équilibrée. Elles apportent des acides gras et des vitamines, essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Certains acides gras comme l’acide alpha-linolénique (oméga 3) participent au bon fonctionnement de notre système cardio-vasculaire, en contribuant notamment au maintien d’un taux de cholestérol normal. Varier les types d’huiles et de margarines consommées permet de varier les apports en acides gras et en vitamines.

Les huiles végétales apportent plein de cholestérol.

FAUX

ideerecue4Elles n’en contiennent pas du tout. 64 % des Français pensent que les huiles végétales apportent du cholestérol*.
Or, il n’y en a pas dans les huiles végétales, comme dans tout produit d’origine végétale. En plus, les huiles végétales contiennent des acides gras polyinsaturés qui participent à la régulation du cholestérol sanguin.
* Enquête Opinionway pour Terres Univia