L’efficacité des aliments enrichis en phytostérols dépend de la matière grasse utilisée à la base

La forme la plus courante des aliments enrichis en phytostérol (PS) sont les margarines et les produits laitiers. Les matières grasses prédominantes utilisées dans les margarines sont les huiles de type soja ou tournesol (ST) ou de type colza ou canola (CC), et les graisses animales dans les produits laitiers. Cette étude a visé à déterminer si la graisse de l’aliment enrichis en phytostérols est un élément déterminant des effets hypocholestérolémiques de ces aliments. Pour cela, les auteurs ont analysé les études de cas randomisés (ECR) trouvées dans les bases de données et publiées à partir de 1990, s’intéressant aux effets d’une intervention nutritionnelle avec des PS (≥1,5 g par jour) sur le cholestérol total (TC) et le LDL-C.

Les résultats obtenus à partir de 32 ECR (RC, n = 15, SS, n = 9, D, n = 8) confirment que tous les groupes de matières grasses réduisent significativement le TC et le LDL-C (p <0,01). L’analyse comparative des différentes matières grasses des aliments montrent que l’utilisation d’huiles CC comme matière grasse principale permet de réduire le LDL-C plus significativement que les huiles ST (p = 0,01).

En conclusion, cette analyse montre qu’une margarine combinant des huiles riches en acides gras monoinsaturés et en acides gras oméga-3, comme l’huile de colza, semble être la forme la plus intéressante pour un abaissement optimal du cholestérol sanguin via la délivrance de phytostérols. Les résultats de cette recherche fournissent des éléments utiles pour l’optimisation des effets hypocholestéolémiques des aliments enrichis en phytostérols

Ferguson JJ, Stojanovski E, MacDonald-Wicks L, Garg ML. Fat type in phytosterol products influence their cholesterol-lowering potential: A systematic review and meta-analysis of RCTs. Prog Lipid Res. 2016 Oct;64:16-29.